#ACGIRL: JULIETTE BRUN, JULIETTE & CHOCOLAT
CONTRIBUTION
Agenda C
26 janvier 2017
PARTAGER

1. Parle-nous de ton parcours personnel. 

Française mais née au Brésil, j’ai parcouru le monde avant de m’installer à Montréal pour faire des études en gestion et finances à McGill. Après avoir obtenu mon diplôme, plusieurs boulots s’offraient à moi, mais l’envie de me lancer en affaires dans le domaine de la restauration primait.

Je décide donc de suivre ma passion – et ma dent sucrée- et d’ouvrir un restaurant atypique où les desserts, mais plus particulièrement le chocolat, seraient à l’honneur. Après un petit détour par la France pour acquérir les connaissances nécessaires en chocolaterie, pâtisserie et me perfectionner dans l’art des crêpes, j’ouvre le premier Juliette & Chocolat à Montréal en 2003, sur St-Denis. Près de 15 ans plus tard, beaucoup de travail, et maintenant 8 Fabriques, mon parcours personnel est toujours aussi intimement lié à mon parcours professionnel. Maman de 5 enfants (oui, oui), je travaille au quotidien avec mon conjoint Lionel, également directeur des Juliette & Chocolat. Nous veillons ensemble au développement de notre entreprise tout en assurant le bonheur de nos enfants. Disons que l’équilibre travail-famille est au cœur de notre quotidien! Si vous me croisez dans une Fabrique, j’aurai certainement mon petit dernier dans les bras pendant un meeting.

0bf02452afdd4c408138391b2ffe3e30

2. D’où t’es venu cette passion pour le chocolat? 

Vous connaissez le dicton : « 9 personnes sur 10 aiment le chocolat, la 10e ment ».

Comme beaucoup de gens, j’adore le chocolat ! Mon enfance a été bercée par la douceur de cet ingrédient réconfortant. Ainsi, mes journées commençaient par un bon bol de chocolat chaud, ma maman venait me chercher à l’école avec comme goûté une baguette fraîche et une tablette de chocolat et nos repas finissaient toujours par un carré de chocolat.

Le chocolat a donc toujours rythmé ma vie de manière positive. Je voulais qu’il rythme de la même manière celles des gens autour de moi.

3. D’où t’es venu l’idée de créer Juliette et Chocolat?

Je dois avouer que c’est un mélange de passion et de frustration qui m’a poussé à ouvrir mon restaurant de rêve ! Mon amour et ma passion pour le chocolat, bien sûr, et ma frustration de ne pas trouver ici un chocolat à boire à la hauteur de mes attentes, épais et intense comme celui de mon enfance. Je voulais créer un endroit dédié au chocolat dans tous ses états, où l’on servirait des plats gourmands, de quoi faire rêver les enfants en nous. Au départ, ce fut un apprentissage autant pour moi que pour mes clients. Le produit que j’offrais était plutôt hors du commun, soit un chocolat noir, très intense et riche. Mais cette différence a su charmer.

Mon inspiration : Juliette & Chocolat un temple pour le chocolat et un retour à l’enfance.

JulietteEtChocolat1

4. Qu’est-ce que tu aimes le plus du fait d’être entrepreneure? Le moins?  

Le plus : le côté créatif – le plaisir de brainstormer des idées avec mon équipe et de les mettre en œuvre – l’apprentissage constant – la croissance personnelle

Le moins : la nécessité d’évaluer ses priorités et faire des choix. J’ai tellement d’idées de projets, c’est difficile de choisir!

5. Qu’est-ce qui te passionne le plus de ton métier?

Est-ce que je peux dire… tester de nouveaux produits !? 🙂

Plus sérieusement, c’est le travail en équipe. L’entrepreneuriat : c’est le travail de toute une équipe, surtout lorsqu’on grandit. J’ai la chance d’être entourée d’une équipe géniale, créative et dynamique, et rien ne me motive plus que de travailler avec eux!

6. Quelles ont été les difficultés que tu as rencontrées depuis que tu t’es lancée en affaires? Y a-t-il quelque chose que tu ferais différemment?

Il y a beaucoup de choses que je ferais différemment. Je crois que c’est inévitable lorsqu’on grandit, on apprend! Ce fut toutefois des étapes nécessaires, par lesquelles je devais assurément passer. Je n’ai donc pas de regrets.

7. Quelles sont les plus grandes leçons que tu as apprises depuis les débuts de Juliette et Chocolat?

J’ai appris la discipline. Au début, j’avais tendance à partir dans tous les sens. Aujourd’hui, je vis toujours mes passions, mais de manière plus disciplinée et structurée.

8. En plus d’être entrepreneure, tu es jeune maman de 5 enfants! Comment réussis-tu à concilier travail-famille? Trouves- tu cela difficile?

On doit trouver SON équilibre. Que ce soit dans le travail, dans la vie familiale ou dans le quotidien, on ne doit laisser personne nous dire quel équilibre est bon pour nous. Je travaille beaucoup, mais j’ai des moments privilégiés et « sacrés » avec mes enfants : les repas, l’histoire le soir, les sorties en famille, etc.  Je m’efforce de mettre de la magie dans leurs vies, de les surprendre. J’essaie aussi de les intégrer à mon travail, entre autres, en leur demandant leurs avis sur différents projets.  Ça nous rapproche. C’est enrichissant, ils adorent ça.

Ceci étant dit, ce n’est pas toujours facile, certaines journées sont très sportives !

about-juliette-2-of-2

9. À quoi ressemble une journée au bureau?

Toutes mes journées sont différentes. Les heures que je passe en famille, le matin et le soir, sont mes constantes. Au travail, mon horaire change tout le temps, et c’est comme ça que j’aime ça!

10. Le meilleur conseil que tu aies reçu? 

FOCUS! Je crois que le plus gros défi quand on se lance en affaires c’est de réussir à trouver un cadre à son travail. On a tendance à vouloir tout faire et ne rien déléguer. Il faut reconnaître ses forces et les maximiser, tout en déléguant à des personnes de confiance.

11. À ton tour, quel(s) conseil(s) donnerais-tu à celles qui voudraient partir leur entreprise? Quelles qualités sont nécessaires selon toi? 

– Il faut tout d’abord être passionné ! Lorsqu’on se lance en affaires, on va passer un maximum de temps à développer et faire vivre notre passion. Elle doit donc nous faire vibrer.

– Il faut savoir s’entourer des bonnes personnes et de mentors. Le développement d’un réseau est primordial à la réussite d’une entreprise.

– Il est important de se fixer des objectifs de vie – à court et long termes – et d’établir les méthodes optimales pour les atteindre.

– Croire en ses capacités de réussite. Une fois que vous savez ce que vous voulez, allez le chercher !

Quelques qualités d’entrepreneure

–       Professionnalisme

–       Passion

–       Organisation

–       Patience

–       Persévérance et détermination

–       Curiosité

–       Proactivité, facilité d’adaptation

12.Tu as étudié la gestion à McGill et tu es retournée en France suivre un stage en crêperie et chocolaterie. Penses-tu qu’il est important d’avoir une certaine expertise avant de se lancer en affaire?

Oui, c’est primordial selon moi. En affaires, même si on est précurseur dans un domaine, comme je l’ai été, la compétition arrive éventuellement, surtout si le domaine est porteur. C’est donc un avantage compétitif d’être expert dans son domaine.

Être expert ne vient pas simplement avec les études. C’est l’apprentissage d’une vie. Les études sont un plus, mais ne sont pas obligatoires. Dans mon cas, la passion a nourri mon désir d’en connaître davantage sur le monde des desserts, du chocolat et de la restauration en général. Je dévore les livres, les journaux et les blogues d’entrepreneuriat. Je m’entoure de personnes qui en connaissent plus que moi sur le sujet, car je ne me lasse jamais d’en apprendre plus. Cette expertise que j’ai développée avec le temps me permet d’offrir de meilleurs produits et apporte une valeur ajoutée à notre travail.

juliettecitation

13. De quoi es-tu le plus fière? 

D’avoir réussi à conjuguer avec ma vie familiale et ma vie professionnelle! Je forme, avec mon conjoint, une équipe géniale. Mes enfants sont heureux, créatifs et passionnés. J’ai beaucoup de chance de les avoir dans ma vie. Je suis aussi très fière de ce que nous faisons chez Juliette & Chocolat : des produits de qualité, qui donnent du bonheur gourmand à nos clients.

14. Qu’est-ce que la définition de succès pour toi?

Récemment, une cliente m’a reconnue et est venue me voir. Elle avait les larmes aux yeux. Elle m’a mentionné qu’elle traversait une phase difficile, mais que ses visites chez Juliette & Chocolat avaient été pour elle, un réconfort lors de cette période.  Voici, pour moi, une belle définition du succès ☺

15. À quoi peut-on s’attendre prochainement pour Juliette Brun? (nouveaux projets ou pour J&C)

Oh oui! Beaucoup de projets. Des nouvelles succursales, à Montréal et à l’extérieur de Montréal, mais aussi des nouveaux produits. Quelques projets complètement différents (mais quand même chocolatés!) s’ajoutent à la liste, mais je ne peux les dévoiler… même si j’ai très envie. À suivre…

o-JULIETTE-ET-CHOCOLAT-facebook2
Photos: Juliette Brun/Hashtag/Tourisme Montréal


Par Agenda C

Illustration du profil
Agenda C est la première communauté carrière en ligne conçue pour les jeunes femmes professionnelles âgées entre 18 à 35 ans. Cette plateforme a pour but de fournir les meilleurs outils, conseils et opportunités de carrière afin de les aider à progresser dans leur cheminement professionnel et de former la prochaine génération de femmes leaders.