- CARRIERE & FINANCE -

___

Jalouser le succès des autres

Jalouser le succès des autres
CONTRIBUTION
Maria-Judith Wreh
19 octobre 2017
PARTAGER

Autant que nous n’aimons pas l’admettre, c’est dans la nature humaine de se comparer aux autres. Que ce soit le salaire, l’éducation, les souliers, ou même la couleur des yeux, il semblerait que le gazon soit toujours plus vert chez notre voisin. Malgré que la compétition soit toujours une bonne source de motivation, constamment se comparer aux autres peut au final nous nuire, et nous devons apprendre à être fières de nos propres accomplissements. Ceci étant dit, voici quelques points que j’aime garder en tête lorsque je ne me sens pas assez bonne en comparaison aux autres :

1. Nous n’avons pas tous les mêmes objectifs

Scénario : Vous naviguez Facebook et voyez une fille de votre secondaire qui est mariée, a deux enfants, et a déjà une carrière bien établie. Vous commencez à déprimer parce que vous êtes encore aux études.

Réalité : Son rêve était de devenir coiffeuse et d’ouvrir son propre salon, alors que le vôtre était de devenir psychologue. On peut bien s’entendre que le chemin que vous avez choisi est un peu plus long à accomplir côté études. À la place de la jalouser, soyez heureuse pour elle – elle le sera autant pour vous lorsque vous aurez atteint votre objectif!

2. Nous n’avons pas tous les mêmes forces

Je ne sais pas pour vous, mais rester assise en classe et apprendre des notes par cœur n’a jamais été mon fort. Mon petit frère par exemple, est un génie. Il ne suffit pour lui de lire un livre une fois et tout se transfert dans sa mémoire. Gardant ceci en tête, je suis encore plus fière de mon BAC, puisque les études n’ont jamais été mon fort.

3. Il y aura toujours quelqu’un de meilleur que nous, autant que nous serons toujours meilleurs que quelqu’un d’autre

La planète compte plus de 7 milliards d’individus. C’est inévitable que quelqu’un soit meilleur que nous à quelque chose. Cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas bonne et qu’il faut tout abandonner.  Concentrez-vous sur vous et sur ce que vous avez accompli. Si tout le monde se concentrait uniquement sur ceux qui sont ‘’meilleurs’’ qu’eux, nous ne  pourrions pas avancer dans nos propres vies.

4. Nous ne pouvons tout contrôler

Autant que nous le voudrions, nous ne pouvons pas tout contrôler ce qui se passe dans notre vie. Lorsque j’étais au secondaire, mon plan de vie était déjà tout fait. J’allais devenir travailleuse sociale, être mariée à 20 ans et avoir ma famille à 25 ans. La vie en en a voulu autrement. Je suis tombée malade et j’ai dû manquer ma première session de CÉGEP. Durant cette période, j’ai eu plusieurs réalisations, et j’ai décidé que je voulais étudier en commerce et non en travail social. J’ai donc eu à refaire mon plan de vie. Je ne suis peut-être pas où je me voyais il y a 10 ans, mais je ne m’en veux pas pour autant. C’est la vie.

Mis à part ces points, une autre chose que j’aime bien faire lorsque je ne me sens pas au top est de faire une liste de tous mes accomplissements. Vous serez surprise non seulement de combien vous avez accompli, mais croyez-moi que vous ne pourrez vous empêcher d’en être fière!

 

Photo: Style Etcetera


Par Maria-Judith Wreh

Illustration du profil
Si l’on devait décrire Maria-Judith en quelques mots, éternelle gourmande, guru des mots, et esprit-libre viendraient en tête. Récente diplômée en Marketing et passionnée de la vie, elle trace peu à peu son chemin à travers le ‘’monde des grands’’, si mystérieux et excitant à la fois. Elle partagera ses découvertes avec tous ceux et celles qui lui prêterons oreille, en espérant que ses expériences leurs seront bénéfiques.