Comment dealer avec un boss difficile?
CONTRIBUTION
Dounia Berrada
15 mai 2016
PARTAGER

Imagine un peu le scénario: tu as récemment décroché l’emploi de tes rêves, travailles avec des collègues passionnés sur des projets stimulants, as un horaire enviable et accès à des opportunités d’avancement. Enfin! Tous les éléments sont là pour te permettre de t’épanouir professionnellement, à une exception près : ton boss est invivable.

Tu t’y reconnais?

On ne se le cachera pas, nombreux sont les milieux de travail où l’on retrouve des patrons incompétents, exigeants ou toujours insatisfaits. Toutefois, il existe quelques trucs pour améliorer les interactions avec ton supérieur et ainsi rendre l’environnement de travail plus agréable.

1. Clarifiez ensemble les objectifs à atteindre

Si ton boss est du genre à toujours se plaindre de la performance de ses employés, il serait peut-être temps de réévaluer ses attentes. Fixe une rencontre avec lui et demande-lui de clarifier les responsabilités de chacun. Prends des notes et établis un plan d’action pour atteindre les objectifs que vous aurez définis ensemble. Présente-le-lui par la suite et explique-lui le raisonnement derrière chaque action à poser. Ton implication et ton sens de l’initiative l’ impressionneront et minimiseront sans doute les futurs malentendus liés aux tâches à accomplir.

2. Questionne-toi sur ton propre comportement 

Avant de blâmer son supérieur, il serait quand même judicieux de prendre le temps de vérifier si ses reproches envers toi ne sont pas justifiés. Y a-t-il des choses que tu pourrais améliorer dans ta performance globale au travail? Atteints-tu les objectifs fixés? Arrives-tu souvent en retard? Si tu trouves que tu peux faire mieux, corrige la situation et observe si le comportement de ton boss change par la suite. Il se peut bien que tu réalises que certaines de ses réprimandes étaient légitimes.

3. Parle à un superviseur

Si les problèmes deviennent incontrôlables, il serait peut-être temps d’en parler à un supérieur. Parfois, lorsqu’on est à bout de solutions, il est préférable d’amener la situation au prochain niveau. Explique-lui clairement la situation et les moyens que tu as utilisés pour régler les divers conflits (la documentation écrite est indispensable!) tout en restant professionnelle et cordiale. N’oublie pas de concentrer votre discussion sur les impacts négatifs qu’ont les conflits sur la performance de l’entreprise et non seulement sur le fait que ton boss est arrogant ou incompétent. Ça lui donnera une meilleure idée de la situation ainsi que des mesures à prendre pour la corriger.

4. Demande à être transférée à un autre département

Une autre façon d’échapper aux sautes d’humeur de ton boss est simplement de demander de changer de département et d’intégrer une nouvelle équipe. Un changement d’environnement pourra te faire un grand bien.

5. Demande-toi si ça vaut vraiment la peine de rester

Parfois, il faut se rendre à l’évidence que tout ne marche pas toujours comme prévu. Si après avoir tout essayé, ton environnement de travail affecte ta santé, ton estime de soi et ton bien-être en général, il serait peut-être sage de penser à te trouver un autre emploi. Pas facile à faire par les temps qui courent tu me diras, mais sache que rien au monde ne vaut d’être stressée et malheureuse en permanence.

Et vous, comment gérez-vous les boss difficiles?

 

photo: pinterest.com

 



Par Dounia Berrada

Illustration du profil
Cofondatrice, Agenda C