COMMENT COMBATTRE LE BLUES DE L’HIVER
CONTRIBUTION
Andréanne Marchand-Girard
15 mars 2016
PARTAGER

Les premiers rayons de soleil ont beau commencer à poindre leur nez, l’expérience nous a appris à ne pas espérer le printemps de sitôt.  On devrait bien avoir droit à une ou deux bonnes tempêtes de neige avant de pouvoir prendre possession des terrasses pour de bon.  Dans ce cas, comment se débarrasser de notre déprime hivernale sans avoir à partir dans le Sud ?  Voici quelques idées rafraîchissantes pour se refaire une santé mentale !

1. Pinterest-thérapie

Vous connaissez l’art-thérapie ?  Peu importe que vous soyez bonne ou non en bricolage, Pinterest regorge de projets de toute sorte pour soigner les petits comme les grands bobos de l’âme.  Ces projets ne coûtent généralement pas très cher, en plus de donner un second souffle à des objets qui auraient probablement été relégués aux oubliettes.

Deuxième option sur Pinterest, faire sa liste d’essentiels mode pour la prochaine saison!  On regarde les tendances, on compare avec ce qu’on a dans notre garde-robe et on commence tout de suite sa liste d’achats pour le printemps.  Et tant qu’à y être…  Pourquoi ne pas faire le tour des sites et commencer son magasinage en ligne ?  Même si certains morceaux ne pourront pas être portés tout de suite, le simple fait de les avoir en notre possession nous donne le sourire!

2. Le miracle de la pensée positive

Il est vrai qu’avec la déprime vient une espèce de brouillard dans lequel on a l’impression d’être plongé constamment.   Il faut donc travailler un peu plus fort qu’en d’autres moments pour retrouver notre joie de vivre.  La tenue d’un petit cahier au quotidien peut grandement nous aider à suivre le fil de nos pensées et se recentrer sur des objectifs qu’on peut avoir perdus de vue.  C’est tout simple : le matin, on inscrit l’aspect sur lequel on veut  garder le focus durant la journée : garder son calme durant une réunion ou une présentation, transformer nos pensées négatives en pensées positives, sourire davantage…  Toutes les idées sont bonnes.  Le soir, on constate si on a atteint notre objectif et sinon, on observe ce qui nous en a empêchés et qu’est-ce qu’on pourra faire de mieux la prochaine fois.  Ensuite, on fait la liste de trois choses qui ont bien été, pour lesquelles on a de la gratitude.  On peut aussi inscrire des phrases de motivations dans notre cahier, que l’on consulte quand on se sent moins bien durant la journée.

3. Les bienfaits de la nouveauté

Pratiquer une nouvelle activité nous amène à sortir de notre zone de confort et c’est parfois tout ce qu’il nous faut pour quitter notre léthargie hivernale.  Envie de vous mettre au tricot, à la course à pied, à la dégustation de thé ?  Soyez curieuses et frondeuses, le pire qui arrivera est que vous ne recommencerez plus jamais cette activité !  Qui sait, peut-être cela deviendra-t-il votre nouvelle passion ?

Mais n’oubliez pas…  Le printemps s’en vient !



Par Andréanne Marchand-Girard

Illustration du profil
Andréanne est une comédienne futée. Après sa sortie de l'école, le rythme effréné de son métier lui fait réaliser qu'elle doit être en santé. Elle s'intéresse donc à une foule de sujets qui deviennent des passions: nutrition, course, yoga, tricot... Entre deux cours de ballet, la création d'une entreprise et ses contrats artistiques, elle partage les trouvailles qui l'aident à passer sainement à travers les aléas de la vie.