- CARRIERE & FINANCE POPULAIRES -

___

Une bourse, un prêt ou les deux pour ma start-up?

Une bourse, un prêt ou les deux pour ma start-up?
CONTRIBUTION
Frédérique Lissoir
18 mai 2016
PARTAGER

Après avoir contribué avec votre propre mise, celle de votre famille et de vos amis, vous aurez probablement besoin de plus d’argent pour financer votre projet. C’est pour cette raison que, parallèlement à l’élaboration de votre plan d’affaires, il peut être très pertinent d’effectuer des recherches pour obtenir du financement supplémentaire.

Mais quelle est la différence entre une bourse et un prêt ? Tout d’abord, une bourse représente un don à votre projet. Attention ! Cela ne veut pas dire qu’elle ne comporte pas de conditions ! Au-delà des conditions d’admissibilité, il vous faudra vous assurer de respecter les échéances et les conditions post-réception. Au niveau du prêt, il s’agit d’un montant d’argent qu’une organisation vous prête pendant un certain temps (le terme) pour effectuer un projet en particulier ou ce qui en découle, le tout, assorti d’un taux d’intérêt. Cet argent vous permet de démarrer, mais rappelez-vous toujours qu’il faudra repayer ladite somme et budgéter en conséquence. Bien souvent, vous pouvez être admissible à plusieurs bourses ou prêts et il s’agit de bien choisir selon vos besoins.

Je vous donne ici quelques sources intéressantes à consulter :

1. Bourses des universités

Ne jamais sous-estimer les programmes de bourses des universités! En effet, que ce soit votre ancienne faculté ou encore selon votre type de projet, il est toujours judicieux de vérifier si l’alma mater n’a pas quelque chose pour vous!

2. Chambres de commerce

Tout dépendant de votre région ou de votre âge, il vous faut regarder les bourses et prêts disponibles auprès des chambres de commerce locales (JCCM, RJCCQ, CCMM, etc.)

3. Groupes 

Que vous soyez une femme ou issu d’une communauté culturelle, je vous suggère de vérifier à l’aide d’une simple recherche Google, s’il n’y a pas des bourses ou prêts qui s’appliquent à vous. Par exemple, Femmessor offre des programmes très intéressants (http://www.femmessor.com/).

4. Organismes pour start-up

Vous avez sûrement entendu parler de programmes comme Futurpreneur (http://www.futurpreneur.ca/fr/get-started/financing-and-mentoring/) qui vous permettent de démarrer et de recevoir plusieurs types de financement. Il s’agit de très bonnes ressources, mais je vous suggère de toujours vérifier les modalités afin d’éviter les mauvaises surprises.

5. Annuaire des subventions du Québec

Il s’agit d’un outil payant qui répertorie toutes les subventions, prêts, bourses et financement disponibles selon les industries. Cela fait gagner beaucoup de temps, mais comme tous les guides, il n’est pas parfait, bien qu’il soit mis à jour tous les ans.

6. Fundica

Fundica a une équipe qui étudie votre projet et vous aide à trouver les bourses et prêts auxquels vous êtes éligible. Rien de plus facile ! (https://www.fundica.com/index.php?Page_Index=home&language=fr)

Cet article ne se voulait qu’un petit aperçu des ressources disponibles. Toutefois, je promets d’écrire un article plus complet sur les diverses sources citées prochainement ;-).

 

Photo: Refinery 29

 

 



Par Frédérique Lissoir

Illustration du profil
Frédérique est avocate et consultante d’affaires au sein de son cabinet, Propulsio Conseillers d’affaires 360° S.E.N.C.R.L.. Ses associées et elle sont très présentes au sein de la communauté start-up montréalaise. Polyglotte et globe-trotter, Frédérique est passionnée par la créativité de ses clients et ne cesse de s’émerveiller devant le talent de sa géneration. Dans ses temps libres, elle aime faire de l’équitation, cuisiner et lire une dizaine de journaux par jour.