#ACGirl: Andréanne Marquis
CONTRIBUTION
Agenda C
27 juin 2016
PARTAGER

Cette semaine, on s’entretient avec Andréanne Marquis, cette jeune entrepreneure aux mille et un projets. Propriétaire de la boutique en ligne Womance, elle se donne comme mission d’inspirer les jeunes femmes à se sentir bien dans leur peau et à foncer vers leurs rêves en toute confiance. Découvrons son portrait:

1. Parle-nous de ton parcours personnel. 

J’ai 25 ans. J’ai étudié au Cégep en comptabilité et gestion et débuté un BAC en communication et politique, pour finalement faire un cours privé en radio/télé. Je suis passée de fille en restauration, à responsable de communications de plusieurs OSBL, pour ensuite me retrouver comme attachée de presse adjointe d’un ministre en politique provinciale et finalement ouvrir une boutique en ligne.

Qu’est-ce que Womance et comment as-tu choisi le nom?

Womance, c’est une boutique en ligne pour la femme qui offre des vêtements, des accessoires, mais aussi des articles pouvant l’aider dans la vie de tous les jours. Womance, c’est un style de vie. Ça représente la femme engagée qui sait où elle va. La femme qui sait ce qu’elle est et ce qu’elle veut être. La femme qui se respecte. Le nom Womance est venu lors de discussions avec une agence web. S’il y a de la bromance, il peut y avoir de la Womance.

3. Qu’est-ce que tu aimes le plus du fait d’être une entrepreneure? Le moins?  

Ça le dit. J’aime entreprendre. C’est tellement valorisant de créer! Ce que j’aime le moins, c’est le stress financier qui vient avec tout ça, mais il faut passer par là.

DSC2487_1024x1024

4. Qu’est-ce qui te passionne le plus de ton métier?

La création de contenu et le contact avec les filles. Il n’y a rien de plus valorisant que d’avoir une idée d’un certain type de vêtements, de travailler fort pour le créer en ne sachant pas du tout si ce produit va plaire et de se rendre compte que finalement les filles capotent! Pour moi, ça, c’est WOW.

5. Quelles ont été les difficultés que tu as rencontrées depuis que tu t’es lancée en affaires? Y a-t-il quelque chose que tu ferais différemment?

Hmm… La plus grande des difficultés est sans aucun doute l’argent. On en voudrait toujours plus! Pour les jeunes entrepreneurs comme moi, notre plus grand ennemi est la liquidité, mais je ne crois pas que je ferais quelque chose de différent. Mes plus grandes erreurs se transforment aujourd’hui en mes plus grandes réussites.

6. Quelles sont les plus grandes leçons que tu as apprises depuis les débuts de Womance?

J’ai été vraiment chanceuse à ce niveau-là, puisque je n’ai pas fait cette erreur, mais la plus belle leçon que j’ai apprise et que je transmets aux autres, c’est de savoir bien s’entourer. Un bon avocat, un banquier, un comptable… Il faut savoir s’entourer de gens qui maitrisent ce que l’on ne maitrise pas. En entrepreneuriat, je dis souvent qu’il ne faut pas avoir d’orgueil. T’es pas capable, t’es pas capable. Avoue et fais-toi aider!

DSC6284-Modifier-3_1024x1024

7. Sur ton blogue, tu parles de mode et de beauté, mais abordes aussi des sujets plus sérieux comme la santé mentale et l’importance de s’accepter tel que nous sommes. Selon toi, pourquoi est-ce important d’en parler?

C’est important d’en parler parce que c’est vital. On vit avec soi-même chaque journée de notre vie et on l’oublie souvent. On sous-estime grandement la pression que la vie d’aujourd’hui (comparaison aux autres, vouloir un corps parfait, etc.) peut avoir sur notre cerveau et sur notre corps. Moi-même j’y travaille chaque jour pour me sentir toujours de mieux en mieux. Esprit sain, corps sain. Ça va tout ensemble.

8. À quoi ressemble une journée au bureau?

Haha! Ça, ce n’est jamais pareil. Courriels, colis, fournisseurs, comptabilité, boîtes, arrière-boutique, photos, médias sociaux, réunions, name it!

9. Le meilleur conseil que tu aies reçu? 

D’un ami à moi qui a des entreprises dans la construction qui génèrent des millions de chiffres d’affaires. À un certain moment j’avais besoin de plus d’argent pour la compagnie et il m’a dit : « Tant que tu vas pouvoir, emprunte toujours de l’argent aux banques. Eux c’est du béton, de la brique. Un ami qui te prête 10,000$, c’est  un humain, un regard. Tu sentiras toujours que tu lui dois quelque chose. La brique ne te regarde pas de la même façon. »

10. À ton tour, quel(s) conseil(s) donnerais-tu à celles qui voudraient partir leur entreprise? Quelles qualités sont nécessaires selon toi? 

De ne pas écouter les autres et de ne jamais abandonner! Un entrepreneur c’est un entrepreneur. Ce n’est pas fait pour tout le monde et c’est pourquoi les gens qui nous entourent ne peuvent pas tous comprendre la passion que nous avons. Même chose quand mon amie me parle de son emploi dans une banque. Il ne faut pas croire que c’est facile. Au contraire, ça va être 8 fois plus dur que prévu. Je dis toujours : « Tu penses avoir besoin de 20,000$? T’as besoin de 60,000$. »

11. De quoi es-tu le plus fière? 

Quétaine, mais vrai. Ma plus grande fierté est d’être entouré d’une famille extraordinaire. Sans eux, tout cela n’existerait pas!

DSC03407-Modifier_1024x1024

12. Qu’est-ce que le succès pour toi?

D’exercer dans un domaine qui nous passionne au plus haut point. On passe plus du tiers de notre vie au travail, si l’on n’est pas bien, c’est un peu comme si l’on échouait notre vie. Pour moi, le succès, c’est ça. C’est de trouver ce qui te rend vraiment heureux.

13. Tu as baigné dans le monde de la politique pendant un certain temps. Penses-tu en faire une carrière un jour?

Je dis toujours que lors que je serai une petite vieille bien habillée, je deviendrai sûrement mairesse de ma ville!

14. À quoi peut-on s’attendre prochainement pour Womance?

Beaucoup de nouveautés, beaucoup de surprises. Beaucoup de vêtements pour beaucoup de filles. En soi, beaucoup de choses!

 

Photos: Womance



Par Agenda C

Illustration du profil
Agenda C est la première communauté carrière en ligne conçue pour les jeunes femmes professionnelles âgées entre 18 à 35 ans. Cette plateforme a pour but de fournir les meilleurs outils, conseils et opportunités de carrière afin de les aider à progresser dans leur cheminement professionnel et de former la prochaine génération de femmes leaders.