- AC GIRL ENTREVUES -

___

#ACGirl: Aicha Chtourou

#ACGirl: Aicha Chtourou
CONTRIBUTION
Agenda C
17 novembre 2016
PARTAGER

1. Parle-nous de ton parcours personnel.
Je pense avoir choisi le chemin qui me convenait le plus. Après avoir complété ma première année d’université, j’ai dû quitter Montréal pour rejoindre mon mari qui travaillait à Edmonton en tant qu’ingénieur environnemental. À travers cette période de transition, je continuais de travailler à temps partiel sur Modeste avec ma mère qui était toujours à Montréal.
Puis, il y a deux ans, j’ai dû faire un choix important: celui de garder un emploi et un niveau de vie confortables ou de tout abandonner pour me consacrer à Modeste. Nous étions heureux à Edmonton, mais mon coeur me suppliait de retourner vers mon premier amour, Modeste. Un an plus tard, mon mari décida de se joindre à l’aventure et nous rejoignit à Montréal afin de poursuivre notre rêve.

2. Qu’est-ce que Modeste et qu’est-ce qui t’a poussée à te lancer en affaires?

Modeste est né à partir d’un besoin à combler. Je suis née et j’ai grandi à Montréal et je suis fière d’être montréalaise. Mes goûts et mon style reflètent bien cette réalité.

Un des problèmes que j’avais lorsque je magasinais était que lorsque je trouvais des vêtements qui me plaisaient, ils devaient souvent être altérés par ma mère (qui est une maître couturière) s’ils étaient trop transparents ou si des morceaux avaient des fentes trop grandes, par exemple. D’un autre côté, lorsque je trouvais des vêtements qui correspondaient davantage aux coupes et aux styles que je recherchais, je les trouvais de mauvaise qualité. C’est là que ma mère et moi nous nous sommes dit que d’autres femmes devaient aussi avoir ce dilemme et effectivement, à notre grande surprise, nous nous sommes rendu compte que plusieurs femmes de toutes formes, grandeurs et cultures désiraient aussi porter des vêtements stylés, contemporains et modestes.

Nous avons donc décidé de créer une marque basée sur l’inclusivité, qui ne discrimine pas et pour toute personne qui désire des vêtements tendance de haute qualité faits à Montréal.

aicha-mom

3. Qu’est-ce que tu aimes le plus du fait d’être entrepreneure? Le moins?


Ce que j’aime le plus c’est que tout le travail et l’énergie que j’investis dans ce projet sont reflétés dans notre succès. C’est très gratifiant comme sentiment de travailler pour soi et de savoir que je contribue à combler un besoin pour plusieurs femmes. C’est merveilleux de voir que toutes ces femmes croient en mon produit et soutiennent mon travail en achetant mes vêtements et en les portant avec fierté!

L’aspect plus difficile de mon travail est sans doute toutes les heures de travail qui viennent avec le fait de lancer son entreprise. Mais en même temps j’y vois du positif, car comme je disais plus tôt, nos efforts sont directement liés au succès de notre compagnie.

4. Ton mari et toi avez récemment participé à la populaire émission Dragon’s Den. Comment fût l’expérience et quelles leçons en tirez- vous?

Notre participation à Dragon’s Den est à ce jour un de nos plus grands accomplissements, parce que cela nous a permis d’obtenir une vraie validation de notre produit et de notre vision. D’avoir la chance de participer à cette émission et de présenter notre entreprise à 5 des plus grands investisseurs au Canada est une expérience qui ne peut être remplacée et qui nous a permis de croire encore plus à notre produit et vision. Pour ceux et celles qui voudraient visionner notre passage ainsi que le résultat final, c’est le 23 novembre à 20h sur les ondes de CBC que ça se passe!

5. Quelles sont les plus grandes leçons que tu as apprises depuis les débuts de Modeste?

Essentiellement, que tu dois croire et avoir confiance en ton produit et que ce tu as à offrir fait une différence dans la vie de tes clients. De cette façon, il est beaucoup plus facile de bien servir son marché cible. Sans cette confiance, Modeste n’aurait pas pu se rendre aussi loin.

6. Comment gères-tu la compétition et comment s’assurer d’une longue carrière dans l’industrie de la mode?

Nous ne nous soucions pas vraiment de la compétition de la même façon que d’autres compagnies le feraient. Nous croyons tellement en notre produit de par sa qualité, son esthétique et son innovation à travers la collaboration que cela nous permet de rester alignés avec nos propres objectifs sans trop nous soucier de ce que les autres font. La Modest Fashion est une nouvelle niche qui est en train de grandir et de se solidifier dans le monde de la mode. En tant que premiers adapteurs de ce mouvement, nous sommes convaincus que nous sommes là pour rester longtemps en sachant qu’il faut constamment évoluer et innover notre produit.

7. Comment est-ce que c’est de travailler avec son mari et sa mère?

C’est une bénédiction de pouvoir travailler avec des gens avec qui l’on partage la même vision et le même but, mais c’est encore mieux lorsque ces gens sont votre mère et mari! Notre équipe a une belle synergie et nous venons tout juste d’embaucher notre nouveau Director des Opérations et ce n’est qu’un début!

screen-shot-2016-11-17-at-9-49-29-pm

8. À quoi ressemble une journée au bureau?


Je porte plusieurs chapeaux. En tant que Directrice de Création, je suis responsable du design et du développement du produit. Mon focus principal reste tout de même la confection des vêtements, mais je n’ai pas peur de me salir les mains lorsqu’il le faut! Mon quotidien consiste surtout à trouver de l’inspiration, modifier les patrons, revoir les échantillons et les coupes de nos vêtements, ce qui fait que je passe beaucoup de temps avec ma mère afin de nous assurer que la qualité du produit finale est impeccable et fidèle à notre image. Je m’assure aussi que notre site web reflète bien l’image de Modeste.

9. À ton tour, quel(s) conseil(s) donnerais-tu à celles qui voudraient lancer leur entreprise? Quelles qualités sont nécessaires selon toi?

Lorsqu’on démarre une entreprise, il est important de se demander pourquoi on le fait. Est-ce la passion, l’argent, le plaisir, ou le succès à long terme qui nous motive? Une fois que notre objectif est identifié, il est plus facile de préparer le plan d’attaque. Mon premier conseil serait de connaître la raison qui nous pousse à nous lancer en affaires et de s’entourer d’un bon réseau de gens qui vont nous aider à réaliser ce rêve. Vous aurez besoin de beaucoup de persévérance et d’une attitude positive pour avancer. Rappelez-vous que personne n’est parfait et que les erreurs sont nécessaires à l’apprentissage et au développement de l’entreprise.

1o. Tu as récemment présenté ta dernière collection à Kuala Lampur en Malaisie et collaboré avec la populaire blogueuse Feeeeya sur une collection spéciale. Que représentent ces accomplissements pour toi?

Ce fut une expérience incroyable que de travailler avec Feeeeya et nous sommes très fiers de cette collection ainsi que des capsules documentaires tournées par Walid Kafi de Metro Creative. Lancer notre collection chez Pret-À-Porter au Kuala Lumpur a été un projet très gratifiant qui nous a permis de nous faire connaître jusqu’en Malaisie, un point clé dans notre stratégie d’expansion internationale.

collage-2

11. Le meilleur conseil que tu aies reçu?

Suivez votre intuition. Nous étions deux femmes sans grande expérience en affaires lorsque nous avons commencé Modeste, mais nous avons tout de même su y arriver en nous faisant confiance et en respectant notre vision. Bien sûr, il est toujours important d’aller chercher les ressources et l’information nécessaires en côtoyant des experts dans le domaine, mais si leurs conseils vous éloignent de votre vision et de vos valeurs, écoutez toujours votre intuition, car c’est elle qui vous a mené où vous êtes aujourd’hui.

12. Qu’est-ce qui t’inspire pour créer tes collections?

La vie m’inspire. Le fait d’être immergée dans cette culture éclectique et diverse qu’on retrouve à Montréal est un point de référence pour mes collections. C’est une ville riche en cultures, architecture, histoire et personnages inspirants et c’est de là que je puise mon inspiration. Je crée des vêtements qui manquent à ma garde-robe, donc j’essaie de combler ce besoin à travers mes collections qui sauront plaire à ma clientèle et futures clientes.

screen-shot-2016-11-17-at-11-22-31-pm

13. De quoi es-tu le plus fière?

Je suis fière de savoir que j’ai fait la différence dans la vie de quelqu’un. Cela peut paraître cliché, mais quand une cliente m’envoie un courriel pour me remercier d’avoir créé un certain morceau de notre collection, c’est le plus beau des sentiments. Nous sommes toujours à l’écoute de nos clients afin de créer des vêtements qui ont un impact positif sur leur vie.

14. Vous dessinez et produisez vos vêtements à Montréal. Est-ce important pour toi de garder ça local?


C’est un aspect intégral de Modeste. Nous nous assurons que chaque vêtement produit est fait par des artisans d’expérience, que les employés ont été payés à leur juste valeur et que nous puissions toujours garder un oeil sur la qualité. Le fait de produire au Canada nous permet de respecter tous ces éléments.

collage68

15. À quoi peut-on s’attendre prochainement pour Modeste?


Nous travaillons sans cesse à ce que nos vêtements soient disponibles le plus rapidement possible. Nous avons maintenant des clients en Australie, en Europe et au Moyen-Orient et nous travaillons sur de nouvelles façons de mieux les servir. Notre nouvelle collection sortira en 2017 ainsi que d’autres collaborations. Restez connectés à Modeste pour la suite des choses!

 

Photo: Aicha Chtourou/ Instagram Modeste


Par Agenda C

Illustration du profil
Agenda C est la première communauté carrière en ligne conçue pour les jeunes femmes professionnelles âgées entre 18 à 35 ans. Cette plateforme a pour but de fournir les meilleurs outils, conseils et opportunités de carrière afin de les aider à progresser dans leur cheminement professionnel et de former la prochaine génération de femmes leaders.