Lecture du soir: 3 suggestions de livres
CONTRIBUTION
Andréanne Marchand-Girard
28 février 2016
PARTAGER

C’est en regardant la pile de livres qui traîne sur votre table de chevet que vous vous dites : « Hmmm… Il faudrait bien que je m’y mette! » Pourquoi pas ce soir, juste avant de vous coucher? Mais attention, tout livre n’est pas bon à lire juste avant le dodo! On ne voudrait pas faire des cauchemars ou avoir de la peine à s’endormir en hallucinant d’étranges bruits dans la maison! Voici quelques suggestions:

Léger et divertissant: Soutien-gorge rose et veston noir (Rafaële Germain)

Une bonne façon de décrocher de notre vie bien remplie: plonger dans le quotidien de personnages qui ont une vie plutôt différente de la nôtre. Dans ce roman, on suit les tribulations de Chloé qui, malgré le manifeste du célibat signé par elle et ses deux meilleurs amis, décide de trouver le grand amour. Elle navigue d’histoire en histoire, soutenue par de nombreux litres de vodka et ses deux chats, dont elle se sert allègrement comme mouchoir.

Bien que le thème reste léger, Rafaële Germain nous plonge tout de même au coeur du drame de Chloé grâce à une plume bien aiguisée. Des tournures de phrases savoureuses, des dialogues hilarants… On savoure l’univers de Soutien-gorge et veston noir avec plaisir et désinvolture… Bref, on décroche vraiment!

586340-gf

 

Poétique et vibrant: Là où la mer commence (Dominique Demers)

Parce que l’on a parfois besoin de lire du beau pour mieux rêver, ce roman nous fait voyager à travers le temps et les paysages du Bas St-Laurent. C’est l’histoire de Maybel, la belle, et de son amoureux, William, la bête. Dans un village éloigné du XIXe siècle, la différence est bien mal vue et mal vécue. Maybel devra donc se battre pour vivre son amour à la face du monde et conquérir ce jeune homme au visage masqué.

À travers les lignes, on entend les grands vents d’hivers, on voit les vagues de la mer enragée se casser le long des récifs et on sent la chaleur d’un amour naissant nous envahir. On se laisse envelopper par la poésie de cette histoire magnifique et on s’endort, protégées nous aussi par les fées vivant des les anses du Cap à l’Orignal.

1320-240x

Profond et nourrissant: Mange, prie, aime (Elisabeth Gilbert)

Elisabeth, nageant en pleine dépression, se rend compte qu’elle n’est pas heureuse. Elle décide donc de se reprendre en mains et de se reconnecter sur ses besoins réels en voyageant. L’Italie, L’Inde et l’Indonésie lui en apprendront davantage qu’elle ne l’aurait pensé.

La demi-heure juste avant le dodo peut être un bon moment pour réfléchir à sa journée, identifier ses bons coups et trouver des stratégies pour continuer de s’améliorer comme être humain. Cette lecture nous permet de cheminer nous aussi vers la découverte de notre « vrai » moi. On se reconnaît dans les pensées d’Elisabeth et il arrive plus d’une fois que l’on pose le roman afin d’appliquer les réflexions de l’auteure à notre propre vie.

9782702139042

 

Bonne lecture!

Photos: amazon.fr, québec-amérique, amazon.ca

 



Par Andréanne Marchand-Girard

Illustration du profil
Andréanne est une comédienne futée. Après sa sortie de l'école, le rythme effréné de son métier lui fait réaliser qu'elle doit être en santé. Elle s'intéresse donc à une foule de sujets qui deviennent des passions: nutrition, course, yoga, tricot... Entre deux cours de ballet, la création d'une entreprise et ses contrats artistiques, elle partage les trouvailles qui l'aident à passer sainement à travers les aléas de la vie.